Accueil

Bosch aurait fourni le logiciel anti-pollution à Volkswagen

Le logiciel était prévu « uniquement pour des tests ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’équipementier allemand Bosch aurait fourni en 2007 à Volkswagen, à des fins de tests, le logiciel au coeur du scandale des moteurs truqués, tout en spécifiant au groupe automobile que son installation sur les véhicules était «illégale», affirme dimanche le journal allemand Bild. Le logiciel était «prévu uniquement pour des tests (internes) et non pour la conduite normale», écrit dans son édition dominicale Bild, qui cite un «document explosif» datant de 2007 et émanant de Bosch.

Volkswagen avait implanté cette année-là le logiciel sur des moteurs diesel afin de truquer les résultats des tests antipollution, livré par Bosch, écrit le journal.

Interrogé par Bild sur la réaction de Volkswagen à ces mises en garde, un porte-parole de Bosch a indiqué : «dans le cadre des relations commerciales avec Volkswagen, nous sommes tenus à la confidentialité».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs