Pourquoi Lidl joue la carte de la durabilité

Stratégique pour Lidl, le rayon des fruits et légumes se doit de fonctionner en circuits raccourcis.
d-20210305-GLL2L8 2021-06-08 20_59_20
En 2017, Marc Zuckerberg annonçait qu’il allait payer plus d’impôts localement.
La Villa Empain. «Le pire investissement d’un point de vue technologique, mais le meilleur en termes d’esprit», confie Jean-Charles De Keyser.
Pour le gouvernement, l’enjeu est double: d’une part, offrir aux auditeurs de la RTBF des espaces sans publicité et un meilleur confort d’écoute des programmes et, d’autre part, diminuer progressivement la dépendance du média public vis-à-vis d’un marché publicitaire qui s’érode.
Bernard Marchant (Rossel) et Christian Van Thillo (DPG Media) consacrent un entretien au «Soir» concernant le rachat d’RTL Belgium par les deux groupes.
«On réclame 2.000 fois moins que ce que Google a gagné», relève Bruno Van Boucq, patron de Proxistore.
Grâce à leurs outils, les Gafam, dont Google, vampirisent le marché publicitaire aux dépens des éditeurs d’informations.
Lors de «l’épopée russe» des Diables rouges, la CJH avait constaté l’ouverture de 150.000 nouveaux clients auprès des sites légaux de paris en ligne, et un total de plus 300.000 joueurs actifs, pour des mises totales de 200 millions d’euros «online» pendant la compétition.
La RTBF a acquis les droits de retransmission des 51 matchs de l’Euro.
BELGAIMAGE-175662130
d-20210324-GLWAQ2 2021-03-24 08_11_06
belgaimage-171184894-full
Ce Nokia compatible 5G dans la main de Lashana Lynch, finalement, c’est le modèle 5.3 ou le 8.3?
Certaines écoles proposent des visites entièrement virtuelles, grâce à des prises de vue à 360 degrés.
Jean-Pierre Jacqmin (RTBF).
Karim Ibourki, président du CSA, vice-président de l’Erga, l’instance européenne qui regroupe les 27 régulateurs. © Olivier Polet.
«Nous avons assez de droits sur nos données personnelles pour que les plateformes nous disent comment elles les utilisent, à qui elles les vendent et dans quel but», estime Brittany Kaiser.
Image=d-20171010-3HCHA0_high
Le logo de Coca-Cola qui trône sur le toit de l’Hôtel Continental fait partie du paysage de la place de Brouckère.
Pierre Sabbagh (à g.) a dû mettre en place une télé moderne à partir de rien.