Accueil Belgique Politique

Les parlements sont encore trop réservés à une certaine élite

Selon une étude, il n’y a que 7 % de parlementaires francophones non diplômés de l’enseignement supérieur. Cette carrière reste très élitaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Une photographie du personnel politique des assemblées : c’est l’exercice auquel s’est livré Paul Wynants, professeur à l’UNamur, et deux de ses collègues, dans une étude sur le profil des parlementaires francophones en 2015, qui vient d’être relayée par le Crisp, le Centre de recherche et d’information socio-politiques (voir l’étude ici). Il a scruté les bancs des différents hémicycles du pays issus des élections de mai 2014 : le Sénat, la Chambre des représentants, le parlement wallon et son homologue bruxellois. Voici les grandes conclusions, présentées à la lumière de la composition de la population.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Stenuit Fernand, mercredi 28 décembre 2016, 16:57

    "les socialistes et CDH ont respectivement 54,5 et 50% de députés issus de la diversité " Ne serait-ce pas un mal , car c'est beaucoup plus que la population d'origine " Une vraie étude merdique et orientée .

  • Posté par Vrijens Dylan, mercredi 28 décembre 2016, 15:05

    La première chose à faire pour le citoyen qui n'a plus confiance en la politique serait peut-être de s'y intéresser (pas seulement lorsqu'une affaire éclate), de voter pour un autre mandataire que celui désigné tête de liste par le parti de son choix voire d'entrer soi-même en politique (aucun diplôme requis). Facile de critiquer le système, autre chose que de s'engager pour le faire évoluer

  • Posté par Karaoglanoglu Ohanis, mercredi 28 décembre 2016, 14:16

    Je préfère un élu sous-eduqué à un élu malhonnête, menteur, fraudeur, hypocrite et manipulateur jouant pour les intérêts des grandes groupes et des lobbys.

  • Posté par Stenuit Fernand, mercredi 28 décembre 2016, 16:50

    on peut très bien ètre sous-éduqué, et aussi menteur fraudeur et manipulateur . Un sous-éduqué risque de ne rien comprendre et suivre simplement les instructions de son parti quelqu'il soit.

  • Posté par Karaoglanoglu Ohanis, mercredi 28 décembre 2016, 14:13

    La démocratie en soi veut aussi dire qu'il doit être des élus 'sous-eduqués' n'est-ce pas?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Enquête Les communes wallonnes devront se montrer plus transparentes

« Le Soir » et « Le Vif » ont mené l’enquête auprès des 281 communes wallonnes et bruxelloises, pour voir s’il était possible pour un citoyen d’obtenir des informations précises avant chaque conseil communal. Verdict : non, dans une grande majorité des cas. Mais un décret wallon à l’initiative du CDH, appuyé par la majorité, va changer la donne.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs