Accueil Rétrospective 2016

Janvier - La ligne claire

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

A l’été 2014, quand ils scellent leur accord de majorité, Bart De Wever promet à Charles Michel de la fermer sur le plan institutionnel pendant la législature – pas un mot, Charles, juré. En janvier 2016, le chef de la N-VA prouve qu’il est un homme de parole. Il relance le débat institutionnel au sein de son parti. Il explique que le mouvement flamand ne tolère plus le statu quo et que la N-VA ne peut plus « se cantonner à la passivité » (dommage : le côté passif de la N-VA sur l’institutionnel était à peu près la seule chose à mettre à son actif).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rétrospective 2016

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs