Accueil Rétrospective 2016

Avril - Permis de gaffer

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Il y a trop peu de femmes dans nos gouvernements. Et elles morflent encore, en avril. Joëlle Milquet (CDH), la ministre de l’Education, démissionne car la justice l’inculpe dans un dossier d’emplois bidon à son ancien cabinet de l’Intérieur (affaire qu’elle conteste avec toute la mollesse qu’on lui connaît). Jacqueline Galant (MR), ministre fédérale de la Gaffe, démissionne car elle a pris son portefeuille trop à coeur. L’affaire qui la fait chuter : la Commission européenne lui a envoyé des rapports alarmants sur la sécurité à l’aéroport national, rapports qu’elle dit n’avoir pas reçus et qu’elle a reçus en fait. C’est la goutte, c’est le vase, c’est le C4.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rétrospective 2016

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs