Accueil Rétrospective 2016

Août - Le petit frère

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Il fut un temps où, comme Louis XIV, le soleil ne se couchait jamais sur son territoire. Non, on rigole. Mais dès l’aube du pays (ou presque), le parti catholique a dominé le pays, et singulièrement son aile flamande (le CVP, devenu CD&V). Pour se faire une idée : les socialistes ont fourni 8 Premiers ministres au pays, les libéraux, 12 et les catholiques, 48. On sait la suite : les gens sont devenus mauvais paroissiens et les partis chrétiens ont décliné. Longtemps présenté comme le « grand frère » du PSC (alias CDH), le puissant CD&V est devenu le petit frère de lui-même. Faible. Tout perdu. Dans la coalition fédérale, on l’observe en boucle. On l’a encore vu quand les partenaires s’écorchent sur le budget 2017, dont la confection démarre en août.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rétrospective 2016

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs