Accueil Sports

Avec Peter Sagan, c’est le cyclisme qui gagne

Le nouveau champion du monde est un plus qu’un arc-en-ciel, c’est un énorme rayon de soleil pour le cyclisme à qui le Slovaque fait un bien fou.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

Les Américains ont beaucoup aimé, comme si l’intéressé avait préparé son show qu’aucune star d’un autre sport ou du spectacle n’aurait pu égaler. Après avoir attaqué dans la dernière difficulté du circuit que les Belges avaient baptisé le Paterberg, Sagan s’est même autorisé une descente aérodynamique, les fesses sur le cadre. Une fois passé la ligne d’arrivée, il descendit de vélo, ôta son casque et jeta tous les accessoires dans la foule, dévoilant une coiffure hip-hop, son look inimitable et son sourire ravageur. En trois minutes, Sagan a fait aimer un sport que les Américains ne connaissaient, ou presque, que par l’entremise d’Armstrong, métronome sans fard, sans sourire et dopé jusqu’aux oreilles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Nafi Thiam, une forme grandissante au meilleur moment

A très exactement 22 jours de son entrée en lice aux Mondiaux d’Eugene, la double championne olympique de l’heptathlon a réussi le quatrième saut en longueur de sa carrière dans la pluie au « national ». Plus que prometteur !

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs