Accueil Opinions Éditos

Édito sur l’année 2016: faire le choix de l’ouverture plutôt que le repli sur soi

Que retenir de l’année 2016  ? Une année de « rupture », une année « anxiogène », une année où beaucoup proposent des murs – physiques ou virtuels – comme réponses aux enjeux géopolitiques et sociaux. Évidemment, une majorité de gens n’aiment pas le monde dans lequel ils vivent.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef Temps de lecture: 3 min

Que retiendront les livres d’histoire de l’année 2016  ? La réponse est périlleuse car elle appartient plus à la futurologie qu’à l’analyse précise, mais on ne prend pas de gros risques en disant que le Brexit, les attentats terroristes (Bruxelles, Nice, Berlin mais aussi, ne l’oublions pas, en Turquie, en Afghanistan, au Pakistan, au Nigeria, etc.), l’élection de Donald Trump, le sort des réfugiés et le martyre du peuple syrien, resteront comme les éléments majeurs des douze mois écoulés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs