Accueil Monde

Bruxelles, Sydney, Rome…: le monde se prépare à fêter 2017 sous haute sécurité

Bruxelles accueillera à nouveau un feu d’artifice pour le passage à l’An neuf après l’annulation en dernière minute fin 2015 en raison de la menace terroriste.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le monde se prépare samedi à une longue nuit de festivités du Nouvel An sous très haute sécurité, au terme d’une année ensanglantée par une litanie d’attentats meurtriers contre des civils. Malgré tout, les foules seront au rendez-vous samedi soir dans les rues d’Asie, du Proche-Orient, d’Afrique, d’Europe puis d’Amérique pour basculer dans une année pleine d’incertitudes politiques et géopolitiques.

En raison du décalage horaire, Sydney sera, à 14H00, la première métropole à lancer le compte à rebours vers un Nouvel An qui débutera par 12 minutes de féerie pyrotechnique sur son emblématique baie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs