Accueil Monde

Irak: au moins 30 morts dans des attentats revendiqués par le groupe Etat islamique

Le double attentat-suicide est survenu à la veille du Nouvel an sur le marché de mi-gros d’Al-Sinek, en plein coeur de Bagdad.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Près de 30 personnes ont péri samedi dans un double attentat-suicide sur un marché de Bagdad revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) cible d’une vaste offensive des forces irakiennes dans son bastion de Mossoul.

La double attaque est survenue à la veille du Nouvel an sur le marché de mi-gros d’Al-Sinek, en plein coeur de Bagdad, où sont vendus pêle-mêle des pièces détachées de voitures et des vêtements.

30 morts et 53 blessés

Deux kamikazes se sont fait exploser quasi simultanément à une heure matinale où vendeurs et acheteurs sont très nombreux. Les devantures et les étals ont été soufflés par les déflagrations. Des débris mêlés au sang des victimes jonchaient le sol.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs