Accueil Monde

Un show total pour une planète plus juste

L’adoption par les dirigeants mondiaux d’un nouvel agenda 2030 pour le développement durable a crevé la bulle de l’ONU pour toucher les « gens », sur la pelouse de Central Park. Charles Michel a prononcé son premier discours à la tribune des Nations unies.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Central Park, New York City, samedi soir, sur la grande pelouse du poumon vert de « Big Apple », devant 60.000 personnes mobilisées pour le « changement »  : soudain, le monceau de paperasse complexe de l’ONU a pris corps – celui de la « bombe » Beyoncé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs