Accueil Sports Football Diables rouges

Axel Witsel, de la Russie à la Chine

Le Diable se serait laissé tenter par les 54 millions sur trois ans de Tianjin. Il était pourtant pressenti pour rejoindre la Juventus de Turin.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

On l’avait écrit en milieu de semaine : l’intérêt chinois pour ses services risquait de compromettre le plan de carrière (sportive) de Witsel. C’est devenu une réalité désormais depuis dimanche. La Juventus, vers laquelle Witsel semble se diriger depuis au moins six mois, avait déjà fait une croix sur l’affaire au passage de l’an, trahie, encore une fois, au pied de l’autel.

On le découvre jour après jour : l’Empire céleste ne regarde pas à la dépense quand il s’agit d’attirer des joueurs de football. Dans l’absolu, aucun club européen ne peut s’aligner !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Guissard Jean-pierre, lundi 2 janvier 2017, 21:32

    Il a raison de profiter de l'offre . Combien de travailleurs refusent un pont d"or?

  • Posté par Bougelet Philippe, lundi 2 janvier 2017, 20:44

    C'est son droit, et même presqu'un devoir si on respecte son amour de sa famille. Le reste, c'est à dire Mr D'Onofrio, le Zénith, c'est le "foot pognon", de plus en plus écoeurant.

  • Posté par Claudy Gilles, lundi 2 janvier 2017, 10:11

    Cher Mr Martinez, Il ne faut plus jamais le sélectionner. Ouvrez cette porte et tous les joueurs fileront en Chine et notre équipe nationale faiblira considérablement. Mais où est passé le fair-play financier?

  • Posté par Godtbil Basile, lundi 2 janvier 2017, 16:58

    Tout à fait d'accord ! Pars en Chine mais ne reviens surtout pas pour l'équipe nationale! Nous avons assez de bons joueurs !

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs