Accueil Monde France

Comment Manuel Valls veut remporter sa guerre éclair

Manuel Valls a présenté son programme pour la présidentielle. Il assume le bilan de François Hollande mais veut aussi regarder vers l’avenir. Il ne part pas favori mais refuse la fatalité d’une défaite annoncée.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Une République forte, une France juste : voilà comment Manuel Valls présente son projet présidentiel. Un projet longuement mûri, précise celui qui n’est candidat à l’Elysée que depuis le renoncement de François Hollande, il y a tout juste un mois. De son engagement auprès du Président, Manuel Valls ne renie d’ailleurs rien. Mais il ne veut pas répondre de ce seul bilan. «  Je revendique ma part d’inventivité », a-t-il plaidé ce mardi à l’heure de dévoiler ses cartes trois semaines avant le premier tour de la primaire de la gauche. «  Je ne viens pas proposer le passé mais un chemin pour l’avenir  », a-t-il insisté.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Steen Willy, mercredi 4 janvier 2017, 16:29

    Valls est intelligent, volontaire et tenace! il ferait un bon président, dommage qu'il soit d'un parti en pleine déglingue!

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs