Accueil Monde

Avant l’investiture de Trump, Obama tente de «sauver les meubles»

A 16 jours de la passation de pouvoir, Barack Obama veut verrouiller ses chantiers les plus aboutis : l’Obamacare, l’accord sur le nucléaire iranien et celui sur le climat figurent parmi ses priorités.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Depuis New York

Etre président des Etats-Unis aura été « le privilège de ma vie », a confessé Barack Obama via Twitter dimanche, quelques heures avant d’annoncer un prochain discours d’adieu, le 10 janvier, dans cette ville de Chicago où il célébra son avènement historique huit ans plus tôt.

Manière de boucler la boucle, et de formuler une poignée de mesures moins anodines qu’il n’y paraît.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs