Accueil Sciences et santé

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Des « off-label »

La même molécule que le Viagra est autorisée sous le nom de Revatio pour le traitement d’une maladie des artères pulmonaires. Or, l’assurance-maladie ne rembourse le Revatio que sous certaines conditions. Il arrive donc que l’on prescrive le Viagra off-label pour que le traitement ne revienne pas trop cher au patient.

Le Mediator était un médicament autorisé en France pour le traitement des patients diabétiques en surpoids, chez qui il s’est avéré par la suite qu’il pouvait provoquer des complications cardiaques mortelles. Il a été utilisé comme pilule amaigrissante.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs