Accueil Belgique Politique

Dirk Van der Maelen (SP.A): «On trouve le MR à toutes les étapes du Kazakhgate»

Le président de la commission d’enquête sur le Kazakhgate, Dirk Van der Maelen (SP.A), estime que cela « pourrait être une affaire d’Etat ». Et s’interroge sur le rôle joué hypothétiquement – « Nous devons faire la lumière, nous ne pouvons rien affirmer à ce stade » – par le MR.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Il présidera la commission d’enquête parlementaire sur le Kazakhgate, ou affaire Chodiev-De Decker. A quelques jours (mercredi prochain) de la première séance de travail, Dirk Van der Maelen, parlementaire SP.A, plante le décor…

C’est « la » question : se trouve-t-on, selon vous, au cœur de ce que d’aucuns appellent une « affaire d’Etat » ? Votre sentiment ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par MAUDOUX Jacques, samedi 7 janvier 2017, 9:29

    Son travail ne va pas être facile car il risque de devoir gérer les fantômes du passé. Le grand chancelier de l'Ordre de Malte, Jean-Pierre Mazery, connaissait Robert Close et Jacques Jonet - deux amis intimes de Armand De Decker - depuis le début des années 1980. Il est par ailleurs question de Eric Van de Weghe ... qui a connu Robert Beijer, Christain Amory, le baron de Bonvoisin, Max-Olivier Cahen (le fils de Alfred Cahen), etc

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs