Accueil La Une Culture

Le temps béni des bons copains

Parmi les innombrables photos trouvées de sa collection, Véronique Marit livre une seconde cargaison de copains anonymes surgis du passé.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Ils sont neuf. Neuf gamins, jeunes adolescents, en villégiature à la côte si on en juge par le peu de décor que l’on voit. Du sable et quelques buissons secs en arrière-plan. Ils se sont assis dans le sable, s’emboîtant les uns derrière les autres comme une équipe de rameurs. Les yeux sont plissés pour faire face au soleil, les sourires contenus mais on sent que l’éclat de rire général est proche. Une bande de copains dont la plupart doivent être grands-pères aujourd’hui.

L’image est amusante, émouvante, suscite sourire et mélancolie. Mais elle est plus forte encore du fait que, dans le nouveau petit livre de Véronique Marit, elle est associée à une autre bande de neuf copains. Ceux-ci sont debout, dans une salle anonyme, mais posant à la queue leu leu comme les gamins. Ce pourrait être les mêmes, dix ans plus tard, retrouvant l’insouciance de l’enfance…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs