Accueil Monde France

Les migrants fantômes enrichissent Calais

Les migrants de la jungle, qui ont quitté Calais, pourraient s’avérer très lucratifs pour la ville.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Cocasse paradoxe, relevé par nos confrères de La Voix du Nord   : les migrants de la jungle, qui ont quitté Calais, pourraient en fin de compte rapporter beaucoup d’argent à la commune.

Tout part du recensement de la population mené en janvier 2016 et qui a pris en compte les 4.545 migrants alors installés dans le campement. Pas d’erreur, ni de militantisme : les agents sont légalement tenus de recenser toute la population d’une ville, sans abris et habitations mobiles comprises. Sauf qu’une telle densité de personnes en transit est plutôt exceptionnelle.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs