Accueil Belgique

La Wallonie va se doter d’un parcours d’intégration obligatoire

Le gouvernement régional PS-CDH va au-delà de l’accord de majorité qui prévoyait l’apprentissage du français et impose un cours de citoyenneté.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

A l’instar de la Flandre, la Wallonie va se doter d’un parcours d’intégration complet et obligatoire pour l’ensemble des primo-arrivants. L’annonce en a été faite ce mardi au parlement par Maxime Prévot (CDH), le ministre régional de l’Action sociale. Un projet de décret sera déposé au gouvernement ce jeudi, il devrait être adopté définitivement à la fin de l’année.

Le parcours d’accueil pour primo-arrivants en Wallonie, qui ne prévoit d’obligation que dans son volet d’accueil, évoluera en un véritable parcours d’intégration en rendant obligatoires trois autres volets: une formation de 120 heures de français, de 20 heures de cours de citoyenneté, et une insertion socio-professionnelle pour les personnes qui en ont besoin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs