Accueil Société

Pour Abou Jahjah, l’attaque au camion-bélier en Israël «n’est pas du terrorisme»

L’activiste flamand a tenu des propos controversés, estimant qu’il s’agit « d’un acte de résistance ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Web Temps de lecture: 2 min

Quatre soldats israéliens ont été tués dimanche lorsqu’un Palestinien, sympathisant de Daesh, a lancé son camion contre un groupe de militaires à Jérusalem. Sur Facebook et Twitter, Dyab Abou Jahjah, figure intellectuelle connue en Flandre, a qualifié l’attentat de «  nécessaire  ». «  Une attaque contre des soldats occupants dans un territoire occupé n’est pas du terrorisme ! C’est un acte de résistance  », a-t-il encore argumenté sur les réseaux sociaux.

Un propos qualifié de « malade » par le secrétaire d’Etat à l’Asile, Theo Francken (N-VA), qui a publié sur Twitter une série de captures d’écran de profils facebook ayant « liké » la publication polémique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Jean-Nicolas MARON, mardi 10 janvier 2017, 2:36

    Oui, en effet, les attaques contre les soldats de l'armée d'occupation sont bien des actes de résistance. Mes deux grands pères étaient des résistants lors de la seconde guerre mondiale.Les nazis les traitaient d'ailleurs de "terroristes" ... l'un a fini à Brendonk, centre de torture situé près d'Anvers, l'autre emprisonné à la citadelle de Huy pendant deux ans en est ressorti à l'état de cadavre vivant... C'est quand même étrange que la presse occidentale si démocrate et "bien pensante" ne mentionne jamais les actes de terreur quotidiens commis à l'encontre des populations arabes soumises à la colonisation effrénée des fanatiques es orthodoxes du sionisme qui se proclament "peuple élu " et considerent les territoires palestiniens comme "Terre Promise" qui leur revient de droit divin. Mais peut-être les crimes de l'occupation sont une chose tellement banale n'est-ce pas qu'il ne faut plus en parler, au risque de lasser le cher lecteur? Et pourtant c'est là que se trouve la source du conflit! Supprimez l'occupation israélienne, mettez fin à la croisade initiée par les Occdentaux de l'OTAN sous la direction de Bush, Trump & C° , ces grands alliés de l'extrême droite israélienne... ce sont ces gens-là qui ont créé le chaos dans la région, qui ont semé la haine pour des raisons strategico-économiques (les puits dé pétrole)... Voyez comment l'homme d'affaires arrogant et corrompu formé aux États Unis, Mr. Nethanyahou peut se permettre de plastronner aujourd'hui... Israel a refusé en 2002 la proposition de paix arabe, et continue de refuser tout plan de paix'... Parce qu'il veut étendre le "Grand Israel" jusqu'au Jourdain, voire au delà... À quel prix? Celui d'une nouvelle guerre mondiale, dont nous faisons les frais par Dahèche interposés. Merci chers gouvernants européens alliés d'Israhelll, etat fasciste, et merci l'OTAN ... qui permet aux militaires israéliens de siéger à son État Major, de participer à ses manœuvres quasi comme État membre... Ah elle est belle la grande démocratie occidentale !!! Apres on s' étonne que des allumés viennent se faire exploser dans notre belle capitale? Mais la guerre qui est-ce qui l'a L'occupation nazie de notre pays a duré cinq ans, et nous nous souvenons des misères que nos parents ont dû endurer. L'occupation israélienne dure depuis CINQUANTE ans (1967) et les souffrances n'ont pas été épargnées aux populations arabes tant chretiennes que musulmanes. Mais de cela, qui en parle? Et donc pour conclure : non, tuer des soldats d'une puissance occupante , fut-elle juive, cela n'est pas du terrorisme mais de la résistance légitime. La Shoah n'étant pas un alibi, je pense au contraire que le sionisme contemporain, fait colonial géré par une clique d'extrême droite, est une injure à toutes les victimes du nazisme.

  • Posté par Lucas-petit Marie-rose, mardi 10 janvier 2017, 7:42

    Votre colère, aux raisons légitimes, justifie-t-elle le meurtre ? Etes-vous donc partisan de la loi du talion, intrinsèque au judaïsme ?

  • Posté par Jespers Emmanuel, lundi 9 janvier 2017, 17:45

    Absolument rien ne peut justifier le meurtre, pas même une cause juste comme celle des Palestiniens. A partir du moment où il ne condamne pas ce meurtre, pour moi il n'est même plus une figure "intellectuelle".

  • Posté par Lucas-petit Marie-rose, lundi 9 janvier 2017, 17:01

    La haine rend sourd, aveugle, cruel et stupide.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs