Accueil Belgique

Crise de l’asile: la Plateforme citoyenne cesse ses activités au parc Maximilien

La Plateforme va organiser des relogements en familles d’accueil.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés «refuse de servir d’alibi à l’inaction des autorités», c’est pourquoi elle cessera dès cette semaine ses activités au parc Maximilien à Bruxelles, tout en organisant des relogements en familles d’accueil, annonce-t-elle dans un communiqué mardi. Un espace de rencontre en journée sera aussi aménagé à proximité du parc.

«Nous avons reçu 500 propositions de familles prêtes à accueillir des personnes dans l’attente de leur rendez-vous à l’Office des étrangers», précise Véronic Thirionet, membre de la Plateforme. «Nous procédons à des vérifications pour analyser notamment les différentes localisations, car il est important de rester en région bruxelloise.» Le relogement doit débuter cette semaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs