Accueil Monde Union européenne

La Commission craint le retour du «plombier polonais»

L’institution européenne a présenté ses initiatives pour améliorer le fonctionnement du marché unique des services.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

La Commission européenne s’est lancée dans un exercice périlleux de communication, mardi, en présentant ses initiatives pour améliorer le fonctionnement du marché unique des services. L’intention est toujours le même : créer de la croissance et de l’emploi. Cette fois en réduisant la bureaucratie pour les prestataires de services qui désirent s’établir dans un autre pays européen.

Il n’en reste pas moins que la crainte est grande de voir rejaillir la polémique du « plombier polonais » alors que cette année sera lourde en échéances législatives, avec les élections qui se profilent en France et en Allemagne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par christine LIENARD, mercredi 11 janvier 2017, 18:34

    Pourquoi le retour?ils étaient partis?

  • Posté par Vigneron Gérard, mercredi 11 janvier 2017, 16:06

    Avec les travailleurs détachés l' EU s'est tiré une balle ds le pied et a fait le lit des populistes ds nos pays EU de la première heure.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs