Accueil Monde

La liberté de presse, canari dans la mine de la démocratie européenne

Le Comité pour la protection des journalistes dresse un état de la liberté de presse dans l’UE. La situation est loin d’être bonne, et elle est carrément très problématique dans un pays : la Hongrie.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

L’Union européenne doit mettre en pratique chez elle ce qu’elle professe ailleurs dans le monde. » Rien mieux que ce constat ne résume le premier rapport que le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) vient de publier sur la liberté de la presse dans l’Union européenne, et dont on trouvera un résumé en français ici. Un constat formulé par Jean-Paul Marthoz, journaliste (chroniqueur au Soir) et expert en droits de l’homme, qui a rédigé le rapport du CPJ.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs