Accueil Le direct

Obama à l’ONU: vaincre l’EI en Syrie exige «un nouveau dirigeant»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le président américain Barack Obama a jugé mardi que la victoire face au groupe Etat islamique en Syrie passait par le départ du président Bachar al-Assad.

«En Syrie, vaincre l’EI nécessite un nouveau dirigeant», a lancé M. Obama à l’ouverture d’un sommet en marge de l’Assemblée générale de l’ONU consacré à la lutte contre le terrorisme. «Nos efforts militaires ne suffiront pas», a mis en garde M. Obama devant les dirigeants d’une centaine de pays.

Insistant sur la nécessité de s’attaquer aux conditions «qui ont permis à l’EI de prendre racine», il a notamment cité la guerre civile, les conflits religieux ou encore la mauvaise gouvernance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Le direct

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs