Accueil Monde

Un haut responsable britannique justifie les frappes de drones préventives

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le plus haut responsable judiciaire britannique a justifié mercredi le recours aux frappes de drones préventives contre les suspects de terrorisme en estimant que les nouvelles technologies donnaient à ces derniers une capacité d’action excédant les moyens de réponse traditionnels.

«La technologie a facilité la capacité des terroristes à mener des attaques. La loi doit s’adapter à son époque, au changement», déclare l’attorney General Jeremy Wright, selon des extraits d’un discours qu’il devait prononcer dans la soirée à Londres devant l’Institut international pour les études stratégiques (IISS).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs