Accueil Monde

Le secrétaire d’Etat nommé par Trump critique les «récentes activités» russes

La publication de documents potentiellement explosifs sur les liens de Trump avec Moscou embarrasse Washington.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le secrétaire d’Etat américain nommé par Donald Trump, l’ex-PDG d’ExxonMobil Rex Tillerson, a reconnu mercredi devant le Sénat américain que les « activités récentes » de la Russie allaient à l’encontre des intérêts des Etats-Unis.

«  Alors que la Russie cherche à se faire respecter sur la scène internationale, ces activités récentes sont allées à l’encontre des intérêts américains  », a déclaré M. Tillerson lors de son audition de confirmation à son poste de chef de la diplomatie américaine devant la commission des Affaires étrangères du Sénat. L’ancien patron du géant pétrolier est un proche du président russe Vladimir Poutine et le président élu des Etats-Unis Donald Trump prône un rapprochement avec Moscou.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs