Kazakhgate: la mort d’Armand De Decker met un terme aux poursuites... et à l’enquête?

L’action publique contre Armand De Decker, qui était inculpé dans le dossier kazakhgate, s’éteint avec le décès de l’ancien bourgmestre d’Uccle.
Société
Décodage
©René Breny - Le Soir
Armand De Decker. © Photo News.
Le parquet général de Mons a confirmé lundi l’inculpation de l’ancien président du Sénat et ministre d’État Armand De Decker (MR) du chef de trafic d’influence.
Pour le milliardaire Patokh Chodiev, une réputation écornée coûte cher.
d-20150228-37T9XM 2015-03-03 22:27:22
d-20171108-3HWKPC 2017-11-08 23:33:23
d-20141103-362EQ9 2016-11-09 22:35:41
dd
Patokh Chodiev envisage d’intenter de nouvelles actions en justice contre l’Etat s’il ne reçoit pas d’excuses officielles.
d-20160407-G700FW 2016-06-02 22:08:13
Le principe des commissions d’enquête, c’était de voir quelles leçons tirer d’une situation. Mais depuis pas mal de temps, ça s’est transformé en une enquête parallèle à une enquête judiciaire, avec l’idée de tirer le feuilleton le plus longtemps possible. Les commissions d’enquête sont devenues pour certains une façon de se mettre en avant.
Dirk Van Der Maelen, président de la commission d’enquête, en a pris pour son grade mercredi.
Déçu par la maigreur du rapport tel que voté par la majorité des commissaires, Dirk Van Der Maelen (SP.A) a présenté jeudi «
sa
» vision.
Francis Delpérée avait dû renoncer à la présidence de cette commission d’enquête. Aujourd’hui, les députés de la majorité le regrettent...
©Belga
© Belga
B9712344371Z.1_20170617072124_000+GMP9959OV.3-0
© René Breny - Le Soir
Armand De Decker n’est pas épargné par le rapport de la commission d’enquête. Les députés dans leur ensemble relèvent, au minimum, un conflit d’intérêts entre le parlementaire qu’il était et la profession d’avocat qu’il a accomplie pour trois hommes d’affaires inquiétés par la justice.
Dirk Van der Maelen, SP.A, président de la commission d’enquête sur le Kazakhgate n’a pas lésigné sur les termes utilisés en commission.