Accueil Monde

Jeremy Corbyn s’efforce de recentrer le parti travailliste

Ce mardi, Jeremy Corbyn, nouveau chef de l’opposition travailliste en Grande-Bretagne, a tenu son premier discours.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Persuader les Britanniques que les travaillistes sont un recours crédible face aux conservateurs de David Cameron : c’est à cette rude tâche que le nouveau chef de l’opposition travailliste, Jeremy Corbyn, s’est attelé dans son premier discours, le 29 septembre, devant le parti réuni en congrès annuel à Brighton. Après des débuts difficiles, le nouveau leader s’est efforcé de recentrer son programme pour tenter d’élargir son audience dans le pays.

« Se battre contre les tories en présentant l’alternative du Labour », a déclaré Corbyn, longuement applaudi, en se déclarant favorable «  à une politique moins dure  » tout en insistant sur son patriotisme et ses valeurs issues de la gauche traditionnelle

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs