Accueil Culture Musiques

Elphi, un paquebot d’extravagance musicale

Mercredi, Hambourg a inauguré la première salle de concert en plein ciel, juchée sur un ancien entrepôt de cacao. Elphi, la nouvelle Philharmonie de Hambourg a englouti 866 millions d’euros. Les Suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron ont posé cet objet d’architecture pharaonique au bord de l’Elbe.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 6 min

Hambourg

Ancrée sur les rives de l’Elbe, à cent kilomètres de la mer du Nord, la forteresse monolithique de briques rouges de la nouvelle Philharmonie de Hambourg dégage une puissance wagnérienne. Orchestré dans un ancien entrepôt de cacao, de thé et de tabac, c’est le projet le plus pharaonique jamais mis en œuvre pour une salle de concert en Europe. Pourtant, Elphi, la Philharmonie de l’Elbe, a bien failli ne jamais voir le jour. Entre les prémices de ce palais de la musique en 2001, et l’inauguration en 2017, le coût final du bâtiment dessiné par les architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron s’est envolé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs