Accueil Sports Football Football belge

La Commission d’évocation se penchera le 1er février sur le replay de Genk-Malines

La Commission d’évocation de l’Union belge de football examinera mercredi 1er février les éventuelles fautes de procédure dans le dossier KRC Genk – FC Malines, a annoncé jeudi l’Union belge.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le FC Malines veut rejouer son match de championnat du 2 octobre 2016 contre Genk car l’arbitre Luc Wouters avait exclu le mauvais joueur malinois.

Le défenseur malinois Laurens Paulussen avait reçu à tort une carte rouge pour une main dans la surface de réparation, après un quart d’heure de jeu. Le véritable fautif était son coéquipier Mats Rits. Malines s’était finalement incliné 2-1, après avoir dû jouer plus de 70 minutes en infériorité numérique.

Malines avait déposé une plainte auprès du Bureau d’arbitrage car « l’erreur d’arbitrage avait gravement perturbé le déroulement normal de la partie » et demandait de rejouer le match.

Le Bureau d’arbitrage de la fédération avait rejeté, le 14 novembre, la requête des Malinois, estimant qu’il n’était pas question d’une erreur dans l’application des règles du jeu, puisque l’exclusion d’un joueur est soumise à l’interprétation de l’arbitre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs