Accueil Belgique Politique

Chastel sur le livre de Galant: «Il y a beaucoup de victimisation»

Le président du MR a déconseillé à Jacqueline Galant d’écrire ce livre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le président du MR, Olivier Chastel, ne conteste à personne le droit d’écrire un livre sur l’expérience qu’il a vécue mais il ne partage pas une bonne partie des appréciations de l’ex-ministre Jacqueline Galant, notamment à propos des rivalités internes au sein du parti.

«Je laisse le droit à chacun d’écrire un livre sur son vécu. Je ne suis pas là pour censurer qui que ce soit. Je constate que c’est un ouvrage personnel plus qu’un livre politique. Jacqueline Galant dévoile sa vérité et sur bon nombre d’éléments, je ne la partage pas», a expliqué Chastel, interrogé par l’Agence Belga.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs