Accueil Économie

Aucune annulation prévue dans les aéroports à cause des intempéries

La situation devrait être moins catastrophique que la vague de froid qui a frappé la Belgique le week-end dernier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

A l’aéroport national de Bruxelles, on estime que les prévisions météorologiques ne sont pas si redoutables que ça, elles ne devraient nécessiter «  que  » des opérations hivernales classiques, moins lourdes que le week-end passé quand la vague de froid touchait l’ensemble de l’Europe, provoquant des retards en cascade et une accumulation de retards tout au long de la journée.

«  Les équipes techniques sont sur le qui-vive pour intervenir tant dans la gestion des éléments que pour le dégivrage des avions. Avec trois pistes, nous sommes toujours certain d’avoir au moins une piste à disposition. Ce sont les compagnies aériennes qui prennent les décisions sur les annulations éventuelles de vols, pas les aéroports. Mais ne qu’on peut dire aux passagers c’est de venir à l’aéroport car même s’il y a de petits retards, les avions devraient décoller.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs