Accueil Noir Jaune Blues

«Noir Jaune Blues»: les étrangers viennent-ils «profiter de notre système social»?

L’idée est solidement ancrée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Une large majorité des sondés de l’étude « Noir Jaune Blues » ont estimé être en accord avec l’affirmation selon laquelle « les étrangers viennent profiter de notre système social » (64 %). L’idée est plutôt solidement ancrée et continue – qu’elle soit ou non assumée – de peser sur certaines mesures politiques en Belgique, comme en Europe : la peur que des conditions trop favorables pour les immigrés créent un « appel d’air ».

Dans les CPAS et les institutions spécialisées, on accueille d’ailleurs avec un soupir blasé la sentence. « De toute façon les étrangers sont coincés, lâche une conseillère. S’ils travaillent, on les accuse de voler le job des Belges et s’ils ne travaillent pas, de profiter du système… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Noir Jaune Blues

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs