Accueil Culture Cinéma

Lucas Belvaux: «L’émergence de Paul Magnette en Wallonie a quelque chose de salutaire»

Le nouveau film de Lucas Belvaux, Chez nous qui sortira le 22 février en France et le 1 mars en Belgique, aborde la peur de l’étranger et l’attrait pour un pouvoir fort. D’où notre envie de l’interroger sur son pays natal.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 12 min

Le but artistique de Lucas Belvaux a toujours été de réveiller le spectateur, d’essayer de comprendre sans jugement moral et de participer au débat démocratique quand il réaliser des films comme Rapt, 38 témoinsou La raison du plus faible. Dans quelques semaines sortira son nouveau film, Chez nous

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs