Accueil Culture

Nicola Mazzanti lance Le Festival l’Âge d’Or à la Cinematek: «Un espace au cinéma de recherche»

Créé en 1958, le Prix de l’Âge d’Or devient un vrai Festival.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Belle et grande nouvelle pour tous les cinéphiles : le cinéma qui sort délibérément des sentiers battus, ce cinéma singulier qui reste trop souvent cantonné dans les Cinémathèques ou les musées d’art contemporain, installe un rendez-vous annuel digne de ce nom à Bruxelles grâce à la Cinematek. Le Prix de l’Âge d’Or, créé par Jacques Ledoux et décerné pour la première fois en 1958, dans le cadre de la Compétition du film expérimental de Knokke-le-Zoute (Festival XPRMNTL qui aura cinq éditions), devient un vrai Festival avec une compétition, des invités, des performances, des hommages, des rencontres, des séances spéciales, la présentation de restaurations. En 1967, un jeune cinéaste nommé Martin Scorsese décrochait ce prix pour son court métrage The Big Shave.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les livres d’influenceurs, ces succès qui dérangent

Le livre de l’ancienne candidate des « Marseillais » Jessica Thivenin est un des best-sellers de l’été. Avec les influenceurs, les éditeurs tirent le jackpot, tablant sur la force de leurs communautés. Pour les auteurs, le livre est vu comme un prolongement plutôt qu’un aboutissement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs