Accueil Le choix de la rédaction

Cela s’est passé un 19 Janvier : «Le démocrate cède la Maison-Blanche à un républicain»

Clinton laisse l'image d'un président plus impliqué en politique internationale que sur le plan intérieur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

(article paru le 19 janvier 2001)

Bill Clinton, entré à la Maison-Blanche en 1993 porté par une immense vague d'enthousiasme après 12 ans de pouvoir républicain, s'en va à reculons. Il termine son mandat sur une «tournée d'adieu» qui confirme son immense popularité. La Constitution lui interdit un troisième mandat, mais pas le rôle de commentateur en chef auquel il semble aspirer. La mission conviendrait parfaitement à cet analyste hors pair, plus habile au combat politicien qu'à l'accomplissement de grands desseins, ainsi qu'en témoigne un bilan en demi-teintes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Le choix de la rédaction

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs