Accueil Sports Football Football à l'étranger

Le Maracana, stade où s’est déroulée la cérémonie de clôture des JO, est aujourd’hui dans un état déplorable(photos)

Gazon jauni, grilles rouillées, cambriolages en série : le stade Maracana est à l’abandon à cause d’un imbroglio politico-juridique qui risque de transformer le temple du football brésilien… en majestueux éléphant blanc.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le mythique stade de Rio de Janeiro, refait à neuf pour le Mondial-2014, brillait encore de mille feux il y a quatre mois, en pleine ferveur olympique.

Depuis, l’électricité a été coupée. La nuit, le colosse aux 78.838 places assises est plongé dans l’obscurité. Une poignée de matches y ont été joués après les JO. Depuis le 29 décembre, rideau. Et rien à l’horizon.

Un comble pour l’enceinte qui a accueilli la dernière finale de Coupe du Monde, en 2014, après une rénovation totale au coût pharaonique de 1,2 milliards de réais (350 millions d’euros), près du double du budget initial, sur fond de surfacturation et soupçons de corruption.

Les quatre grands clubs de la ville dont la saison commence la semaine prochaine trépignent d’impatience.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs