Accueil Monde France

Valls: les électeurs ont «le choix entre la défaite assurée et la victoire possible»

Hamon et Valls, les deux gagnants du premier tour de la primaire de la gauche, ont partagé leur bonheur, alors que les autres candidats ont annoncé leurs soutiens.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Arrivé en tête du premier tour de la primaire de la gauche, Benoît Hamon s’est dit « heureux de poursuivre le débat » avec Manuel Valls cette semaine. Pour l’outsider de cette primaire, « les électeurs ont voté par conviction, pas par résignation, sinon ils ne m’auraient pas placé en tête de ce premier tour ».

« En me plaçant en tête, vous avez émis un message d’espoir et de renouveau », a-t-il estimé, avant d’adresser un « message d’amitié » à Arnaud Montebourg qui a appelé à voter pour lui.

Benoît Hamon est arrivé en tête avec 35 % devant Manuel Valls, 31 %. Arnaud Montebourg ne s’est pas qualifié pas, avec 18 %.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs