Accueil Sports Football Football à l'étranger

CAN 2017: le Gabon abandonne «sa» CAN face au Cameroun d’Hugo Broos

Coup dur pour l’intérêt de la compétition: le Gabon, pays-hôte, a été sorti dès le premier tour de «sa» Coupe d’Afrique des nations après avoir concédé son troisième nul en autant de rencontres face au Cameroun (0-0), qualifié en quarts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est la première fois depuis 1994 que le pays-organisateur n’ira pas en quart de finale. Une équipe qui ne sait pas gagner devant 40.000 supporters malgré les visites du président Ali Bongo à l’entraînement, tel aura été le drame des équipiers de Pierre-Emerick Aubameyang, sevré plus que jamais de balles de but face aux Lions indomptables.

«La victoire ou la porte». Face au Cameroun qui a laissé l’attaquant Vincent Aboubakar sur la touche, le Gabon est bien passé des paroles aux actes avec un trident plus offensif que d’habitude (Aubameyang, Denis Bouanga et André Biyogo Poko).

Mais comment on peut rater ça? A cause de la pelouse humide? D’Oyem à Franceville sans oublier la diaspora, c’est le cri qu’1,2 million de Gabonais ont poussé quand Aubameyang a glissé à côté des filets vides une remise au millimètre de Denis Bouanga (3e).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs