Publifin: les communes risquent d’être privées de dix millions

Le patron de Nethys, Stéphane Moreau. © Belga
Entreprises
Info « Le Soir »
Georges Pire © Belga
André Gilles, alors président de Publifin, a du expliquer les dérives des comités de secteur devant une commission d enquete au Parlement wallon © Belga
Muriel Targnion (PS), nouvelle présidente de Publifin. © Belga
L’actuelle directrice générale, Bénédicte Bayer, fait un pas de côté et sera remplacée
Gil Simon, directeur général de Resa.
Muriel Targnion (PS), nouvelle présidente de Publifin, affirmait que la métamorphose du groupe était quasi terminée. Un nouveau rapport d’experts est nettement moins enthousiaste.
Stéphanie De Simone a pris la présidence de Publifin en février dernier ©Thomas Van Ass.
L’échevin liégeois Pierre Stassart (PS) a perçu,pour le premier trimestre 2017, 5.887,47 euros de Publifin et 10.906 euros de Nethys
© Belga
Dominique Drion, ancien vice-président de Nethys et Publifin, avait fait son entrée dans Plublipart le 28 juin dernier.
©Michel Tonneau/Le Soir
Qui a «
commandité
» le retour aux affaires d’André Gilles (photo) et de Dominique Drion
? Mystère.
© Photo News
Il a fallu gratter dans nos archives, pour trouver ce cliché de Stéphanie De Simone.
Jeroen Delvoie.
Presse-papier01
© Belga
«
Qu’est-ce qui relève du devoir de confidentialité et qu’est-ce qui relève du débat public
?
», interroge l’administrateur libéral Fabian Culot.
Pour Marc Hody, peut-être que certains espèrent beaucoup d’un recours qui serait introduit sur la légalité du décret gouvernance.
«
C’est plus facile de travailler avec la nouvelle présidente, Stéphanie De Simone, qu’avec l’ancien président
» (Paul-Emile Mottard), juge Valérie De Bue.