Accueil Économie

Premier signe de paix entre Belgocontrol et la Région wallonne

L’entreprise publique fédérale signe un accord pour le financement commun des infrastructures de contrôle aérien dans les aéroports wallons. Premier chantier : 6 millions pour la sécurité à Charleroi et Liège. Longtemps, Belgocontrol reprochait un manque à gagner à la Wallonie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

D’ici 2020, les aéroports de Charleroi et de Liège vont être équipés d’un système de surveillance des mouvements des avions et autres véhicules sur le tarmac et alentours. Répondant au doux patronyme de système A-SMGCS (advanced mouvement guidance and control system), il permet de gérer tous les mouvements au sol, sur les pistes, parking, taxiways d’un aéroport et intègre un système de détection systématique d’éventuels conflits (deux avions qui vont se retrouver sur la même piste, une camionnette qui va croiser un avion en direction du pied de piste…). C’est un système de sécurité complémentaire à la gestion des mouvements aérien, concentré sur la sécurité au sol. Un appel d’offres vient d’être lancé. Installation à Liège à partir de 2018, puis à Charleroi. Fin des travaux 2020, budget : 6 millions. Cette installation sera un atout de plus, qu’on ne trouve généralement que dans les « grands aéroports », que les deux aéroports wallons.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Quand la sécheresse menace la production laitière

La sécheresse qui frappe de plein fouet le pays affecte considérablement la production de lait, déjà ralentie par la hausse des coûts des intrants. Si certains consommateurs craignent une pénurie des produits laitiers, le phénomène pourrait surtout se répercuter sur les prix.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs