Accueil Monde

Arabie: 16 suspects arrêtés pour liens avec le «terrorisme»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les autorités saoudiennes ont annoncé mardi avoir arrêté 16 suspects -trois Saoudiens et 13 Pakistanais- pour liens avec deux jihadistes, morts le week-end dernier lors d’un raid de la police. Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur a identifié les deux jihadistes, qui s’étaient donné la mort samedi en actionnant leurs ceintures d’explosifs à Jeddah (ouest), précisant qu’il s’agissait de Saoudiens.

L’un d’eux, Khaled al-Sourwani, était membre groupe Etat islamique (EI) et avait participé à plusieurs attentats dans le royaume, et le second, Marzouk Anzi, était un jihadiste récidiviste. Un stock d’armes et de matériaux servant à la fabrication d’explosifs ont été saisis sur le lieu où ils se barricadaient, a souligné mardi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié par l’agence officielle Spa.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs