Accueil Belgique

Corps sans vie retrouvé à Knokke: la mort a été violente, selon le parquet

La jeune femme de 27 ans dont le corps a été retrouvé dimanche sur la plage de Knokke n’est pas décédée de mort naturelle.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La jeune femme de 27 ans dont le corps a été retrouvé dimanche sur la plage de Knokke n’est pas décédée de mort naturelle. Selon l’autopsie, celle-ci aurait été violente, a indiqué mardi la section brugeoise du parquet de Flandre occidentale. Aucune interpellation n’est encore intervenue dans ce dossier.

Le corps de la victime se trouvait en contrebas de la terrasse d’un établissement horeca. L’heure de la mort semble se situer dans la nuit de samedi à dimanche, selon les premières constatations.

D’après l’autopsie réalisée mardi, un tiers serait impliqué dans le décès. A la demande du juge d’instruction, la cause exacte de la mort ne sera pas communiquée.

Les proches de la victime demandent à la presse de ne pas les contacter.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs