Accueil Belgique

La moitié des jeunes retraités serait bien restée travailler

On part trop en (pré)retraite, c’est un tout cas ce qu’estiment 50 % des jeunes pensionnés. Ils veulent des carrières plus longues, assorties d’une adaptation des conditions de travail.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Coup au moral en perspective pour les progressistes de tous poils : le (jeune) retraité belge moyen est bien moins accroché à l’âge légal de la retraite qu’il n’y paraît. C’est l’un des principaux enseignements de l’enquête Solidaris-RTL-Le Soir. De là à conclure que tous sont prêts à bosser jusqu’à 67 ans sans rechigner, il y a un pas à ne pas franchir. Explications.

1. Trop jeune pour ne rien faire

Age moyen du départ en retraite pour les hommes belges : 59,6 ans. Pour les femmes : 58,7 ans. Pourtant, nombre d’entre eux auraient volontiers quitté leur entreprise bien plus tard. Un jeune retraité sur deux (exactement 50 % des répondants) estime qu’il a dû prendre sa retraite ou préretraite trop jeune, il se sentait en encore en forme pour poursuivre son travail.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs