De gauche à droite
: le Britannique Lloyd George, le Français Clemenceau et l’Américain Wilson. Ils viennent de redessiner la carte de l’Europe.
L’opération planifiée pour plusieurs heures aura duré deux bonnes minutes.
Depuis le début des rassemblements en février dernier, les jeunes, tous groupes communautaires confondus - ici, un manifestant arborant les couleurs berbères -, sont le fer de lance de la contestation contre le pouvoir.
Yves Goffin et Marie (Work’Inn) peaufinent leur Dacquoise.
Mine 1
JÉROME APPRENANT ©DOMINIQUE DUCHESNES
d-20190322-3RYPV9 2019-03-22 21:58:55 (2)
Une croix blanche et rouge pour indiquer une mauvaise direction, une double bande horizontale rouge et blanche pour une continuité de sentier, une flèche pour un changement de direction
: chaque balisage a sa signification.
DOUDOU MONS (4)
Rolf Einar Fife.
CLINIQUES SAINT-JEAN
20190525_093806_HDR
Après quatre ans d’occupation nazie, les Américains furent accueillis en héros dans nos contrées.
Plusieurs milliers de personnes ont installé un camp permanent en face de l’endroit où est emprisonné Lula.
Les places autour de la table sont fixées par ordre alphabétique des pays en anglais
: Belgium est le premier en commençant par la droite.
TrombiSmiley
Le choix de la rédaction
  1. L’expédition commence place Dumon, à Wolume-Saint-Pierre, avec le tram 39 – un vieux modèle.

    Le tour de Bruxelles en mobilité partagée: «Le Soir» a tenté l’expérience

  2. d-20190920-3W685Y 2019-09-20 08:13:25

    Nethys: une semaine de révélations dans «Le Soir»

  3. d-20190830-3VTLPV 2019-08-30 11:01:52

    Les racines élémentaires de Patrick Dewael: «Mon libéralisme doit tout à ma famille et à Verhofstadt»

La chronique
  • {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Climat: rien n’est fait. Tout reste à prouver

    On en sait qui feront les comptes : 75 à 95.000 début décembre 2018, 75.000 fin janvier 2019, 15 à 20.000 en septembre 2019. Et qui en tireront des conclusions sur un essoufflement du mouvement climatique en Belgique. Plus aisé à faire – mais totalement réducteur – que de se frotter au monde complexe, emporté, contradictoire, désespéré parfois de la mobilisation climatique aujourd’hui.

    Depuis près d’un an, et pas seulement à Bruxelles, des centaines de milliers de personnes ont défilé pour...

    Lire la suite