d-20171004-3H7FD6 2017-10-04 09:41:36
Véronique a décidé d’arrêter le travail de nuit, un choix qui lui coûte de l’argent, mais qu’elle ne regrette pas.
Boris Johnson se bat pour chaque voix afin d’atteindre une majorité absolue aux élections. Et le bastion travailliste chancelant des Midlands est un objectif prioritaire pour les conservateurs.
Le fantasme des apôtres de la sécurité publique
: plus on pourra scanner les foules et identifier des suspects, plus la criminalité reculera. Encore faudrait-il que le système soit performant.
L’incinérateur sert son panache à tout le quartier.
Après leur fermentation, les fèves de cacao sont séchées et retournées sous un soleil de plomb, comme ici à Asikasu.
Le véhicule de Daphné Caruana Galizia, pulvérisé par l’explosion, gît dans un champ à Bidnija, le 16 octobre 2017.
Il y a 19 ans, le marché de Bruxelles n’avait attiré «
que
» 700.000 visiteurs. L’affluence a depuis quadruplé.
Les protagonistes se rassemblent un peu partout sur les places d’Italie, en rangs serrés, façon bancs de sardine ou modèles en boîte si l’on préfère, sauf que celles-ci sont éminemment libres.
Les manifestants s’attaquent aux murs qui défigurent et divisent la ville.
Grâce au micro-crédit autofinancé par leur groupe, Yvette et Scholastique ont réussi à améliorer la vie de leur famille. Toujours pauvres, mais plus misérables.
BRUXELLES, reportage sur les infirmieres à domicile.GOLINVAUX MA
Alourdir la dette en recourant à l’emprunt risque-t-il à terme de faire couler la Belgique
?
A Zundert, le très intéressant parcours de la Van Gogh House a dû tenir compte de la récente découverte concernant les portraits photographiques de Vincent. Celui qui était en grand format sur le mur principal s’est avéré être son frère Théo. Les organisateurs ont paré au plus pressé en y ajoutant le seul portrait authentifié de Vincent et en identifiant les deux photographies à l’aide de petites flèches.
Cannes-16x9
A Bruxelles, les touristes restent trop souvent confinés à l’hypercentre de la ville.
Le choix de la rédaction
  1. La qualité de l’air dans nos villes, notamment à Bruxelles, s’est améliorée avec le confinement. Mais pourrait à nouveau se détériorer.

    La crise du coronavirus lamine provisoirement les émissions de CO2 de la Belgique

  2. Charles Michel reconnaît qu’il n’a pas d’alternative à un accord.

    Charles Michel au «Soir»: «La crise est énorme, il est important de ne pas attendre»

  3. «
Ces clichés et ces mauvaises formulations (LA Flandre, LES Flamands) aident le nationalisme flamand à se maintenir comme seule voie. En plus ces stéréotypes sont eux-mêmes très communautaristes parce qu’ils n’examinent pas les différences intraflamandes», indique Eric Corijn, sociologue de la VUB.

    Indépendance, racisme, richesse: la Flandre face à ses clichés

La chronique
  • Petit manuel de savoir (sur)vivre…

    A l’attention de ceux qui ne partent pas,

    Cette année, on ne voyage pas. Ou alors juste dans un rayon de dix kilomètres. Tels ces habitants d’Ecaussinnes, partis (en voiture) s’installer dans le camping d’Ecaussinnes… Pour la douche, ils font l’aller-retour entre leur maison et leur lieu de vacances – ils préfèrent leur salle de bains. Ou comment profiter du meilleur de sa maison et de vacances idéales en même temps. Même Macron n’y a pas pensé.

    Des vacances immobiles ? Une prolongation du confinement ? Pourquoi pas ? Il y a des nostalgiques du confinement qui évoquent avec regret le calme, le soleil brûlant, le ciel sans avions, les rues sans autos, le boulot sans boulot, les collègues qu’on ne doit plus côtoyer que sur écran – ce qui permet de lire impunément un polar pendant les réunions.

    Cette année, se risquer au loin c’est masque, thermomètre, peur de l’autre et de l’air conditionné, surveillance, distance et,...

    Lire la suite

  • Enfin, le masque!

    D’abord et avant tout : distinguer le fond de la forme !

    On est d’accord : ce n’est pas terrible d’annoncer l’obligation de porter le masque sous peine d’amende, à 21h39 un jeudi soir, par communiqué. D’autant plus quand on doit convaincre la population de souscrire à une mesure qu’on s’est beaucoup et longtemps efforcé de décrire comme inutile pour soi et faussement rassurante pour tous. Le tout en contradiction répétée avec la très forte recommandation de nombre d’experts qui...

    Lire la suite