Accueil Monde France

La défense hors sol de François Fillon

Le plus sidérant, c’est que l’ancien Premier ministre ne semble pas mesurer la gravité des faits.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

On avait déjà dit que cette présidentielle ne ressemblerait à aucune autre. On n’était pas au bout de nos surprises… Après la qualification inattendue de François Fillon lors de la primaire de la droite, voici que la campagne du tombeur de Nicolas Sarkozy et Alain Juppé explose en plein vol.

La meilleure défense étant souvent l’attaque, François Fillon sort l’artillerie lourde depuis les révélations du Canard enchaîné sur les emplois fictifs dont sa femme aurait bénéficié. Le candidat de la droite dit son «  dégoût » et parle d’accusations «  abjectes  » orchestrée par des «  officines  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Guy, samedi 28 janvier 2017, 18:51

    Fillon, ce faux libéral comme bien d'autres aujourd'hui, qui veulent réduire la vie à une competition dont les règles sont faussées d'avance puisque tout le monde ne part pas de la même ligne et de loin (ce qu'un vrai libéral prend en compte). Fillon, ce "libéral" tendance qui prend les fonctionnaires pour des bouseux, profiteurs qui empêchent le privé de faire des bénéf en toute quiétude. Fillon, ce "libéral" qui, en raison de son népotisme, ouvre une voie royale à l'extrême droite. Merci Mr Fillon! En tout cas, on ne vous oubliera pas.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs