Accueil Belgique

Environ 120 réfugiés ont passé la nuit au parc Maximilien

Il s’agit de demandeurs d’asile n’ayant encore pas été reçu par l’Office des Etrangers.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un nombre indéterminé de sans-papiers ont passé la nuit de jeudi à vendredi au parc Maximilien, alors que le campement mis sur pied début septembre dernier et encadré par des bénévoles pour accueillir des réfugiés, a été démantelé jeudi.

Lire aussi : Crise de l’asile : les sans-papiers refusent de quitter le parc Maximilien (photos)

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs