Accueil Sports Football Diables rouges

Kompany et Vermaelen retrouvent le sourire

Vincent Kompany et Thomas Vermaelen ont mis leurs pépins physiques de côté. Une bonne nouvelle pour le sélectionneur national Roberto Martinez, à deux mois du duel face à la Grèce.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

Les multiples pépins physiques de Vincent Kompany hantent tout un pan des supporters de Manchester City et de l’équipe nationale belge depuis de très nombreuses années. Une crainte qui a encore gonflé ces derniers mois avec l’incessant ballet de blessures qui s’est niché dans son parcours individuel : genou, aine et mollet ont été principalement pris pour cible, rendant sa disponibilité ultra-réduite.

Ce samedi, le Soulier d’Or 2004 a pourtant disputé la globalité de la rencontre de FA Cup opposant les Citizens à Crystal Palace (succès 0-3), une grande première depuis le 26 avril et la demi-finale aller de Ligue des champions contre le Real Madrid. Un écart de neuf mois et deux jours qui témoigne du calvaire enduré par « Vince The Prince » dont la valeur sportive a été immanquablement remise en cause. Depuis l’ouverture de la saison 2016-2017, il n’a participé qu’à six rencontres des Mancuniens pour un bilan chiffré de 340 minutes de jeu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs