Accueil Monde

Bachar al-Assad prêt à des discussions de paix sous l’égide de l’ONU

Le ministre syrien des Affaires étrangères a fait savoir devant les Nations unies que le gouvernement était disposé à entamer des discussions préliminaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement syrien accepte de participer à des discussions préliminaires proposées par l’ONU afin de préparer une conférence de paix, a indiqué devant les Nations unies son chef de la diplomatie Walid Mouallem.

Il faisait référence à « quatre comités d’experts » suggérés par le médiateur de l’ONU Staffan de Mistura pour mener, a-t-il dit, des « consultations préliminaires non contraignantes ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs